F.A.Q

TISSEOS est constituée à 100% d’un copolymère d’acide lactique et d’acide glycolique (PLGA) qui choisit de façon à assurer une résorption totale de la membrane entre 4 et 6 mois.

TISSEOS est indiquée dans les procédures de préservation alvéolaires après extraction, dans le comblement de défaut osseux en pose immédiate ou différée d’implants dentaires, et dans la reconstruction de crêtes alvéolaires. 

TISSEOS conserve les mêmes propriétés mécaniques qu’elle soit sèche ou humide, il n’est donc pas nécessaire de l’humidifier avant de la placer sur le site chirurgical. Elle peut être découpée à la taille du défaut avant ou après sa pose. Elle doit être posée avec sa face brillante lisse contre le tissue gingival et la face mate fibreuse contre l’os. L’adsorption de sang par la couche fibreuse va favoriser l’adhésion de la membrane à l’os au site chirurgical.

L’intégrité de bicouche est maintenue pendant 4 semaines après implantation c’est à dire pendant toute la durée de la phase de cicatrisation des tissus. La résorption totale de la membrane intervient entre 4 et 6 mois suivant les patients.

La membrane TISSEOS a une épaisseur d’environ 0,5 mm.

Cela lui confère  une résistance optimale. Elle peut être découpée, suturée et pincée  tout en gardant son intégrité sans qu’elle se déchire.

Il n’y aura pas aucune complication pour le patient, la membrane va simplement moins va moins adhérer à l’os.

TISSEOS peut être utilisé avec tout type de substitut. Toutefois, un substitut synthétique s’impose pour les patients qui souhaitent éviter les produits d’origine animale.

Une membrane agit comme une barrière qui bloque la migration apicale de l’épithélium et du tissu conjonctif du lambeau. Une membrane sert également à maintenir le greffon osseux

Des recherches effectuées par de nombreux auteurs démontrent qu’une membrane constitue une barrière physiologique entre les surfaces radiculaires dénudées et les tissus mous gingivaux pendant les premières semaines de guérison et augmente nettement les probabilités de régénération du tissu parodontal (Nyman S et al. 1988, Isidor D et al. 1988, Rachlin G et al. 1991)

Une membrane associée à un comblement osseux conduit à une formation osseuse prédictible et reproductible

Oui cela peut arriver comme avec toute membrane en collagène.

Non car elle présente déjà une structure bicouche – chaque côté a sa fonction spécifique.